Une consultation réussite chez son neurologue

Une consultation réussite chez son neurologue

Quand on a des petites migraines, il suffit de prendre des anti-migraines et tout va bien. Par contre, il y a des gens où leurs migraines ne peuvent pas guérir, et cela devient pertinent. On ne va pas tout d’abord passer directement vers le neurologue, mais à son médecin généraliste, et il va faire plusieurs tests afin de vous référer à un neurologue si la situation est critique.

Comment préparer sa visite chez le neurologue ?

En rappel que la neurologie est le département spécialiste du cerveau. Toutes les maladies qui ont une correspondance avec le cerveau sont les spécialités des neurologues. La personne qui va faire cette visite a déjà son diagnostic entre ses mains. Et d’après la constatation des médecins, il est atteint d’un problème au niveau de son cerveau. Le patient va tout de suite sans attendre faire une demande de consultation auprès d’un centre neurologique. Le but de cet entretien est de comprendre ce qui nous arrive et d’avoir l’avis d’un spécialiste à propos de notre état. 

On est souvent frustré, voire tétanisé quand on va chez le neurologue pour la première fois. On a aussi cette angoisse du résultat des constatations, que l’on est une personne anormale. Il est donc primordial de se préparer à affronter l’entretien. 

Accompagner le patient

Le conseil principal est que le patient soit accompagné de sa famille proche, du conjoint, des parents, ou une personne qui vit au moins avec lui tous les jours. Les questions que le neurologue va poser ne seront pas si vite décryptées, il y a des choses que l’on ne comprenait pas, mais qui ont un rapport direct avec les réactions de la personne.

Chercher à établir une relation de confiance avec son neurologue

C’est à l’infirmière de faire comprendre au patient de l’importance de cette visite, et de la réputation du neurologue. Il faut donc partager des informations avec le malade, lui rassurer à propos de cette visite et des tests qui peuvent se dérouler. Quand on se sent en sécurité en compagnie de son neurologue, on arrive à se vider de nos soucis. 

La préparation physique

Bien que nous ne serions pas là pour un entretien d’embauche, il faut être propre quand on va chez le médecin. Ce serait plus correct de choisir un vêtement qui nous mettra à notre aise, des chaussures complètement décontractées. Et puis, des vêtements qui seront faciles à enlever. On peut appeler la pharmacie afin que celle-ci imprime tous les médicaments ainsi que sa posologie. Le neurologue a besoin de cette information. Même les produits naturels que vous prenez sont importants, parce qu’il est possible que le problème vienne des interactions cosmétiques ou du genre. Cette visite peut se renouveler plusieurs fois, et la séance sera enregistrée ou filmée afin de résumer les symptômes de la dernière visite face à celle du précédent. À noter que le patient peut poser des questions à son neurologue sur une situation bizarre qu’il peut remarquer ou que les autres ont remarqué, des gestes inhabituels, etc. 

Ce qui est agréable est qu’après cette visite, le patient se sent débarrasser d’un grand poids, où il se dit qu’il n’est pas seul et qu’il peut espérer une vie normale.