Que devez-vous savoir sur l’oncologue ?

Que devez-vous savoir sur l’oncologue ?

S’il est fréquent d’entendre parler du psychologue, du gynécologue ou encore du dermatologue, l’oncologue lui par contre était un nom peu populaire. Pourtant, ces derniers temps, il revient pratiquement sur toutes les lèvres. En effet, 10 personnes sur 50 dans le monde entier ont une consultation chez l’oncologue aujourd’hui. Qui est-il ? Que fait-il ? Et quand le voir ?

Qu’est-ce qu’un oncologue

Quand on va voir un oncologue, c’est qu’on fait face à un cancer. En effet, c’est ce spécialiste qui essaye de comprendre les causes de ce mal terrible. Puisqu’il existe plusieurs types de cancer. C’est également à lui de déterminer le type dont le patient souffre. Toutefois, son travail ne s’arrête pas à ces étapes. Il doit après tout cela proposer le traitement qu’il faut pour en venir à bout. Vous direz certainement, comme tout autre spécialiste. Mais dans le cas de l’oncologue, la tâche est plus compliquée.

 

Les différents types d’oncologues

Aussi divers que soient les cancers, aussi nombreux sont ceux qui aident à lutter contre. Ainsi, l’oncologue médical est un peu le généraliste de service. C’est lui qui s’occupe de toutes personnes porteuses de cancer. Il détermine le type de cancer dont souffre le malade et peut lui prescrire ce qu’il faut pour le traitement. Il se spécialise dans toutes les formes de thérapie cancéreuses. Ainsi, il peut intervenir dans n’importe quel soin de cancer.

Le radio-oncologue intervient en faveur des malades, grâce à une radiothérapie. Avec une équipe spécialisée, il essaye de guérir ou au mieux de réduire les gènes cancéreux. Il existe également des oncologues gynécologiques, ceux pédiatriques, etc.

Quand consulter un oncologue ?

Quand on a mal aux dents, on sait d’office vers quel spécialiste se tourner. C’est aussi le cas, quand on est face à un problème cardiaque ou un problème de peau. Par contre, pour consulter un oncologue, ce n’est pas aussi simple. Cela se fait le plus souvent à la demande d’un autre médecin. Dans ces cas-là, on parle de suspicion. Le traitant qui vous recommande de voir un oncologue ou prend directement un rendez-vous avec ce dernier le fait parce qu’il suspecte une tumeur. Mais, lorsque vous avez un antécédent de cancer, la consultation se pose d’emblée. Toutefois, bien que ce mal prenne de plus en plus d’ampleur, il n’est pas courant comme les maladies usuelles. Par ailleurs, il est important de savoir faire face à cette rencontre avec le spécialiste.

Comment préparer le rendez-vous chez l’oncologue ?

Avant toute rencontre avec le soignant des cancers, vous devez retenir une ou deux petites choses. Les éventuelles radiographies, scanners et analyses biologiques doivent être apportés. Cela permettra de situer le médecin sans plus attendre. Cependant, le médecin demandera certainement des analyses complémentaires pour assoir son diagnostic. Mais en attendant les résultats, il vous préparera mieux à la nouvelle. Il faut aussi prendre le soin de noter toutes vos appréhensions à propos du mal, afin de les poser et obtenir des réponses. Notez aussi que le cancer peut se guérir aujourd’hui, s’il est détecté à temps. Alors, ne paniquez surtout pas.